Le CNLB attribue chaque année des bourses d’études à de jeunes musiciens de très haut niveau (interprètes, compositeurs et musicologues) étudiant en France et rigoureusement sélectionnés dans leurs disciplines respectives par un jury international nommé à cet effet.


Le conseil artistique du Centre international Nadia et Lili Boulanger chargé de la section des bourses d’études se réunit trois fois par an : en février pour constituer un jury international ; en juillet pour sélectionner les dossiers de demandes de bourses ; en octobre pour déterminer le montant des sommes à attribuer.

Un jury international, renouvelé chaque année et constitué de cinq personnalités éminentes du monde de la musique, est appelé à donner son avis.

Il y a toujours un an de décalage entre l’année de la demande d’une bourse d’études et celle de son obtention : c’est pourquoi le projet d’études et la demande de bourse doivent être formulés deux années à l’avance.

Les bourses sont notifiées par le jury en octobre de chaque année, mais ne sont attribuées que pour l’année scolaire suivante. Par exemple, une bourse notifiée en octobre 2021 ne sera attribuée que l’année scolaire suivante, en deux fois : octobre 2022 puis février 2023.

Le CNLB ne soutient que des projets d’études menées en France.

À la fin de l’année académique, le bénéficiaire de la bourse informe le CNLB du travail accompli grâce à celle-ci ; le cas échéant, il accompagne son rapport de comptes rendus, critiques ou autres documents le concernant.