Sophia Burgos - Daniel Gerzenberg

Prix de Lied

Daniel Gerzenberg, pianiste (droite)

Né en 1991 à Hambourg dans une famille de musicien, Daniel Gerzenberg a débuté l’apprentissage du piano avec sa mère, la pianiste Lilya Zilberstein. Il a commencé sa carrière internationale en 2009 en se produisant en duo avec son frère le pianiste Anton Gerzenberg. Il ont été invités par des festivals tels que le Progetto Martha Argerich, le Schleswig-Holstein Musikfestival et le Klavierfestival Ruhr, et se sont produits sur diverses scènes telles que le National Concert Hall de Taipei, l’Auditorio de Bolzano, la Philharmonie im Gasteig Munich, la Philharmonie de Essen et la Laeiszhalle de Hamburg. En soliste, il est l’invité d’orchestres de renom et a participé à des tournées de concerts avec Martha Argerich et Lilya Zilberstein, donnant lieu à des enregistrements pour EMI et NDR.
Il a suivi les masterclasses de Robert Levin, Sir András Schiff, Katia et Marielle Labèque et Norman Shetler. Daniel est par ailleurs poète, comédien et récitant. Il parle six langues différentes (allemand, russe, anglais, français, espagnol et italien) et a publié deux livres de poésie.
Après avoir remporté le prix de piano du Gustav-Mahler-Liedwettbewerb en 2016, il se consacre à l’étude du Lied et suit les cours de Wolfram Rieger à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin ainsi que les classes de Christine Schäfer et Thomas Quasthoff. Il a participé au Wigmore Hall Song Competition avec le baryton Lawrence Halksworth. Depuis 2017, il est pianiste des classes de Júlia Várády et Tabea Zimmermann.