Anne Sophie Duprels

soprano lyrique

Après de solides études musicales (piano, accompagnement, harmonie, contrepoint et danse classique), Anne Sophie Duprels étudie le chant au CNSMDP et y obtient un Premier Prix.
Elle apparaît dans les plus grandes maisons d’opéra : San Francisco Opera, New York City Opera, Opéra Bastille, Opéra du Rhin, Opéra de Lyon, Scottish Opera, Opera North, Grand Théâtre de Genève, Teatro Colon de Buenos Aires, Teatro Alla Scala, New Zealand Opera, Teatro São Carlo de Lisbonne, Theater Lübeck.
Tout au long de son parcours, elle a fréquenté des personnalités telles que David Mac Vicar, Renaud Doucet, Antony Mac Donald, Olivia Fuchs, Christoper Alden, Kasper Holten, Tim Albery, Francesca Zambello, Philida Lloyds, Stephen Barlow, Donald Runnicles, Wyn Davies, Richard Farnes, Markus Stenz, Zoltan Pesko, David Parry, Daniele Rustioni, Manlio Benzi, Armin Jordan, Philippe Auguin, Emmanuel Villaume, Fréréric Chaslin.
À l’opéra, son répertoire est riche et varié, et elle compte parmi les interprètes de référence de Cio Cio San (Madame Butterfly), rôle qu’elle a maintenant chanté plus de cent fois. D’autres figures marquantes de son large répertoire sont Rusalka (Dvorák), Kat’a Kabanova (Janácek), Jenufa (Janácek), Mélisande (Pelléas et Mélisande de Debussy), Thaïs (Massenet), Mimi (La Bohème de Puccini), Marguerite (Faust de Gounod), Elle (La Voix Humaine de Poulenc).
En parallèle à son intense activité opératique, Anne Sophie Duprels donne régulièrement des récitals avec les pianistes Antoine Palloc, Pascal et Ami Rogé.
Parmi ses projets Anne Sophie Duprels chantera sa première Amelia, Ballo in Maschera de Verdi (Opera Holland Park) et reprendra Isabeau de Mascagni à New York, puis Risurrezione de Franco Alfano à Florence et Madame Butterfly pour Angers-Nantes Opéra.
Unanimement saluée par la critique, Anne Sophie Duprels a reçu en 2013 et 2014 plusieurs nominations pour ses interprétations de Cio Cio San (WhatsOnStage Awards, au Royaume-Uni et Sterling Award, au Canada), ainsi que pour La Voix humaine (Manchester Theatre Award).